Bienvenue à notre salle de presse!

Une étude d’Allstate du Canada révèle que les collisions automobiles sont à la hausse

La fréquence a augmenté au pays de 7,3 %

TORONTO, le 26 novembre 2015 – La septième étude d’Allstate du Canada sur la conduite prudente, dévoilée aujourd’hui, révèle que les collisions sont à la hausse au pays. En effet, la fréquence des collisions est passée des 5,19 % constatés dans l’étude précédente à 5,57 % dans l’étude actuelle. Il s’agit d’une augmentation des collisions de 7,3 %.


L’étude est réalisée d’après les données que possède Allstate du Canada sur la fréquence des collisions rapportées par ses clients en Alberta, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et en Ontario. Ainsi, Allstate a classé 81 villes au pays d’après la fréquence des collisions. Spruce Grove, en Alberta, se révèle la ville la plus sûre, avec une fréquence des collisions de 3,43 %, tandis que Halifax se retrouve au dernier rang, avec 7,12 %.


« Nos données nous indiquent une tendance au pays au cours des deux dernières années : les collisions sont plus nombreuses, dit Ryan Michel, vice-président principal et chef de la gestion des risques d’Allstate du Canada. Bien que l’étude porte uniquement sur les données de notre entreprise, nous pensons qu’il est important de faire connaître les tendances que nous constatons afin d’attirer l’attention sur la sécurité routière et d’inciter les Canadiens à réfléchir sur le sujet pour qu’ils deviennent de meilleurs conducteurs. »


Note à la rédaction
: nous avons inclus des conseils de sécurité routière dans les paragraphes qui suivent.


Résultats de l’étude sur la conduite prudente 2015
L’étude a révélé une augmentation générale de la fréquence des collisions au pays. Le Nouveau-Brunswick affiche le taux le plus bas, suivi de l’Alberta. L’augmentation des collisions a été la plus marquée en Nouvelle-Écosse où elle est passée de 4,63 % à 5,77 %. L’étude ne permet pas de donner avec certitude une explication de cette augmentation, mais il importe de noter que plusieurs facteurs, notamment l’intensification de la circulation automobile et les mauvaises conditions météorologiques des deux dernières années, ont joué un rôle. 


L’étude de cette année apporte de nouvelles informations sur les endroits et le type de collisions. Selon les données d’Allstate, les trois types de collisions les plus fréquentes sont les collisions arrière (25,17 %), les collisions pendant les virages ou aux intersections (23,54 %) et les accidents impliquant des véhicules stationnés (13,57 %). 


« Nous croyons prendre les mesures nécessaires pour être en sécurité sur les routes, mais il est évident qu’il faut en faire plus pour rappeler aux conducteurs d’être vigilants lorsqu’ils sont au volant. Un grand nombre de collisions qui nous sont signalées auraient pu être évitées. Il est donc important de commencer à parler des gestes à poser pour réduire ce nombre, dit M. Michel. C’est dans ce but que nous publions l’étude sur la conduite prudente. Nous voulons de franches discussions sur les tendances que nous constatons afin de rappeler aux conducteurs l’importance de la prudence au volant. »


Conseils de sécurité à l’intention des conducteurs

Il existe diverses mesures que les Canadiens peuvent prendre pour être de meilleurs conducteurs dans leur région :

  • Gardez une distance sécuritaire par rapport aux autres véhicules. Il se pourrait que vous ayez à freiner soudainement. Lorsque la visibilité est médiocre ou simplement moins bonne, comme le soir, cette règle revêt encore plus d’importance. N’oubliez pas que les collisions arrière forment le type d’accident le plus fréquent!
  • Regardez souvent dans les rétroviseurs. Avant de changer de voie, vérifiez les angles morts.
  • Ralentissez!  Il est tentant d’accélérer lorsque les conditions routières sont bonnes, mais en réduisant votre vitesse, vous diminuez le risque d’accident. En effet, si vous deviez freiner soudainement, vous auriez probablement la distance nécessaire pour ne pas heurter le véhicule devant vous.
  • Vous n’êtes pas seul sur la route. En plus du véhicule qui vous précède, vous devez tenir compte des véhicules stationnés, des cyclistes et des piétons. Lorsque vous conduisez dans des zones achalandées, soyez encore plus vigilants. Les accidents impliquant des véhicules stationnés représentent le troisième type de collision le plus fréquent.
  • Concentrez-vous sur la conduite. Soyez attentif au volant. Gardez les yeux sur la route et les mains sur le volant. Rangez votre téléphone cellulaire. Ne conduisez jamais avec les facultés affaiblies. Chaque année, des milliers de collisions sont causés par des conducteurs aux facultés affaiblies.


La prudence est essentielle tout au long de la période des Fêtes

Il existe plusieurs habitudes de conduite à adopter pour que nos routes soient sûres, tout particulièrement dans le temps des Fêtes, puisque deux des trois jours où il se produit le plus de collisions tombent durant cette période.  D’après les données d’Allstate du Canada des dix dernières années sur les collisions, le 23 décembre est le jour où le risque de collision est le plus grand. Le 21 décembre arrive au troisième rang des jours où les collisions sont le plus susceptibles de survenir.


« Les Fêtes représentent la période la plus active de l’année : on se rassemble pour fêter, on a des achats de dernière minute à faire et on rend visite aux membres de la famille, dit M. Michel. Jusqu’au Nouvel An, la circulation chaotique, combinée aux conditions routières hivernales, exige une vigilance et une prudence constantes de la part des conducteurs. »
 

Cependant, un accident est toujours possible, même si on est très prudent. Pour savoir quoi faire en cas de collision, consultez le site allstate.ca/infocentre.


Résultats régionaux


ALBERTA

  • Des huit villes albertaines étudiées, trois figurent parmi les dix villes les plus sûres, Spruce Grove arrivant au premier rang (3,43 %).
  • Medicine Hat (9e rang : 4,03 %) affiche la plus forte hausse des réclamations collision en Alberta, soit une augmentation de 24 % depuis l’étude précédente

ONTARIO

  • C’est en Ontario qu’on retrouve sept des dix villes les plus sûres au Canada : Chelmsford (2e rang : 3,54 %), St. Thomas  (3e rang : 3,66 %), La Salle (4e rang : 3,70 %), Brockville (5e rang : 3,83 %) Belle River (6e rang : 3,90 %), Sarnia (7e rang : 4,01 %) et Amherstburg (10e rang : 4,09 %)

NOUVELLE-ÉCOSSE

  • Cinq villes de Nouvelle-Écosse ont été classées dans le cadre de l’étude : Bedford (22e rang : 5,06 %); Hammonds Plains (32e rang : 5,25 %); Lower Sackville (46e rang : 5,63 %); Dartmouth (52e rang : 5,87 %) et Halifax (81e rang : 7,12 %).
  • Par rapport aux autres provinces étudiées, la Nouvelle-Écosse affiche la fréquence de collisions la plus élevée. Hammonds Plains enregistre la plus forte hausse des collisions, avec 66 %, tandis que Halifax affiche le taux de fréquence de réclamations collision le plus élevé au Canada, soit 7,12 %.

NOUVEAU-BRUNSWICK

  • Six villes du Nouveau-Brunswick ont été classées dans le cadre de l’étude : Rothesay (18e rang : 4,82 %), Saint-Jean (26e rang : 5,14 %), Riverview (36e rang : 5,36 %), Dieppe (42e rang : 5,52 %), Fredericton (53e rang : 5,91 %) et Moncton (68e rang : 6,33 %) où l’on constate une augmentation de 12 % des réclamations collision.


Pour obtenir les résultats détaillés de l’étude et le classement par ville et par région, cliquez ici.


Note à la rédaction :
Pour une autre étude d’Allstate du Canada sur les collisions rapportées par les clients au Québec, cliquez ici.


Au sujet de l’étude

Allstate du Canada a réalisé une analyse approfondie des données sur les réclamations et sur la fréquence des collisions des clients de l’entreprise afin d’établir le classement des villes en fonction de la fréquence des collisions. L’étude s’étend sur 24 mois, du 1er juillet 2013 au 30 juin 2015. On y présente également une comparaison par rapport aux données de l’étude antérieure qui s’étendait du 1er juillet 2011 au 30 juin 2013. La fréquence des collisions désigne le pourcentage de véhicules assurés par Allstate du Canada qui ont été impliqués dans une collision ayant donné lieu à une réclamation.


Pour que les résultats donnent une image réaliste de la situation sur la route, seules les villes où Allstate assurait un minimum de 1 500 voitures durant les 24 mois de l’étude ont été prises en compte. La toute première Étude sur la conduite prudente d’Allstate a été réalisée en 2007 et portait alors uniquement sur les données de l’Ontario. Depuis, l’entreprise en a élargi la portée de manière à inclure des localités de l’Alberta, du Québec, du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. Cette année, 101 villes ont été étudiées.


Les données utilisées ne portaient que sur les réclamations avec indemnisation. Les réclamations faites pour les risques comme les effractions ou le vandalisme n’ont pas été comptabilisées. L’étude a porté sur des périodes de deux ans de manière à constituer un échantillon suffisamment vaste pour que l’analyse soit significative. Le classement tient compte de la fréquence des collisions et non de leur gravité. Les données sur les collisions ont été associées à l’adresse d’immatriculation du véhicule. Aucun renseignement personnel sur les clients d’Allstate n’a été examiné dans le cadre de l’étude.


À propos d’Allstate du Canada, compagnie d’assurance

Allstate du Canada, compagnie d’assurance est un chef de file parmi les producteurs et les distributeurs de produits d’assurances auto et habitation (y compris l’assurance télématique) au service des Canadiens depuis 1953. Nous mettons tout en œuvre pour que non seulement nos clients, mais aussi nos employés soient en bonnes mainsMD, comme en fait foi notre présence au palmarès des Employeurs de choix au Canada pour une quatrième année de suite. Allstate du Canada est une entreprise socialement responsable qui soutient de nombreux organismes sans but lucratif, notamment MADD Canada (Les mères contre l’alcool au volant), Centraide et Jeunes entreprises. Pour en savoir plus sur Allstate du Canada, visitez le www.allstate.ca. Pour d’autres conseils de sécurité, consultez le site allstate.ca/infocentre.


-30-


Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :


Kevin Wilson
Spécialiste principal en communication
Groupe Allstate du Canada
Téléphone : 905-475-4527   Cell. : 416-602-8998
Courriel : kwilson@allstate.ca


Leanne Bull
Environics Communications au nom d’Allstate du Canada
Téléphone : 416-969-2765
Courriel : lbull@environicspr.com

Aucun résultat