Communiqués sur les adolescents

Hausse du nombre de jeunes au volant sous l’influence de drogues

Allstate du Canada conseille vivement aux parents de renseigner leurs enfants sur les dangers qui les guettent

TORONTO, le 15 mai 2012. – Une récente étude canadienne publiée dans le British Medical Journal rapporte que les risques d’accident de voiture mettant en cause des jeunes qui conduisent dans les trois heures suivant l’inhalation de marijuana sont doublés. MADD Canada et Allstate du Canada, compagnie d’assurance sont préoccupés par les effets de la conduite avec les facultés affaiblies de toutes origines et incitent les parents à discuter du sujet avec leurs jeunes.

 

« Les accidents de voiture constituent la première cause de décès chez les jeunes Canadiens, affirme Karen Benner d’Allstate du Canada.1 Il est inquiétant de savoir que plusieurs d’entre eux ne sont pas conscients des conséquences de la conduite sous l’influence de drogues. Des idées fausses à ce sujet peuvent contribuer à augmenter le nombre de blessures et d’accidents mortels sur les routes. »

 

Les jeunes Canadiens et la conduite sous l’influence de drogues

Quoique certains conducteurs pensent que le fait de consommer des drogues n’a pas de répercussion sur le comportement au volant, il a été prouvé que l’usage de la marijuana altère le jugement par rapport aux distances et au temps de réaction. Une recherche a prouvé que les nouveaux fumeurs se sentent vraisemblablement plus forts et qu’ils sont plus sensibles aux effets de la drogue. Selon le Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies (CCLAT), 47 % des conducteurs de 19 ans et moins qui sont morts dans des accidents de la route entre 2000 et 2007 avaient consommé de l’alcool ou de la drogue. 2

 

« Les accidents mortels de la route ne sont pas seulement causés par l’immaturité ou le manque d’expérience, mais sont souvent le résultat de l’adoption de comportements à risque comme le fait de monter en voiture avec quelqu’un qui a bu de l’alcool ou consommé des drogues » affirme Denise Dubyk, présidente nationale de MADD Canada.

 

Le CCLAT a aussi publié des données qui confirment que, dans certains coins du pays, la conduite sous l’influence des drogues est en voie de devenir plus commune que la conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool. Le nombre d’élèves de 12e année du Nouveau-Brunswick, de Nouvelle-Écosse, de Terre-Neuve et de l’Ontario qui ont admis avoir conduit au cours des douze derniers mois sous l’influence de drogues est supérieur à celui des élèves qui ont dit avoir conduit sous l’effet de l’alcool.3

 

« Après l’alcool, la marijuana est la substance la plus populaire consommée par les jeunes, affirme Mme Dubyk. Selon MADD Canada, les jeunes Canadiens entre 15 et 24 ans forment 60 pour cent de la population d’utilisateurs de drogues illégales. »4

  • Des données d’un sondage du Centre de toxicomanie et de santé mentale prouvent que sept pour cent des élèves d’écoles secondaires qui conduisent ont avoué avoir pris le volant après avoir consommé de l’alcool et 12 pour cent, après avoir inhalé de la marijuana.5
  • Entre 14 et 21 pour cent des élèves de 12e année reconnaissent avoir conduit dans l’heure suivant l’inhalation de cannabis et 33 pour cent disent être montés en voiture avec un conducteur ayant les facultés affaiblies par la drogue.6

 

Une conduite prudente commence à la maison

Allstate du Canada apporte une contribution positive partout au pays en préconisant la sécurité et la responsabilité sociale, notamment en matière de conduite automobile. « Nous encourageons les parents à discuter avec leurs enfants des dangers et des conséquences de la conduite sous l’influence de drogues. À cet effet, nous avons créé du matériel qui peut les aider dans leurs démarches », souligne Mme Benner.

 

Sur le site conseilsenbonnesmains.ca, les parents trouveront des conseils d’assurance pour leurs jeunes conducteurs, pourront visionner une vidéo sur les dangers de la conduite sous l’influence des drogues et signer une entente. Les grandes lignes de cette entente concernent les responsabilités de conduite ainsi que les conséquences en cas de non-respect.

 

Il est aussi important que les jeunes conducteurs (de 18 ans ou plus) connaissent les conséquences criminelles de la conduite avec les facultés affaiblies. S’ils subissent un test à un barrage routier et que celui-ci est positif :

  • Le permis de conduire sera suspendu pour 90 jours
  • Une accusation selon l’Article 253a ou 253b du Code criminel du Canada pourrait être portée contre le conducteur.

 

En cas de verdict de culpabilité :

  • Une amende minimale de 600 $ est imposée
  • Le permis de conduire est suspendu pour une période minimum d’un an
  • Un assureur standard peut refuser d’émettre une police d’assurance pour une période d’au moins trois ans
  • Il peut y avoir des conséquences en matière de recherche d’emploi

 

Sur le site madd.ca, les parents trouveront de l’information sur la conduite avec les facultés affaiblies ainsi que du matériel éducatif et interactif qu’ils pourront consulter avec leurs enfants. La vidéo « Pourquoi conduire en étant high? » produite par la Santé publique d’Ottawa et Santé et services communautaires de Carlington démontre très bien comment les drogues affectent la coordination main – œil. Les parents auraient aussi tout intérêt à visiter conseilsenbonnesmains.ca pour en apprendre davantage sur la sécurité routière des adolescents et sur les démarches à suivre pour aborder avec eux la question des responsabilités sur la route.

 

À propos d’Allstate du Canada, compagnie d’assurance

Allstate du Canada, compagnie d’assurance, est un chef de file parmi les producteurs et les distributeurs de produits d’assurance auto et habitation. Le réseau en bonnes mainsMD permet aux consommateurs de joindre Allstate par l’intermédiaire d’une de ses 92 agences présentes dans les communautés, de son site Internet à l’adresse www.allstate.ca ou de son Centre du service à la clientèle au 1-800-allstate. Allstate du Canada est une entreprise socialement responsable qui soutient de nombreux organismes sans but lucratif. En 2010, Allstate du Canada, en partenariat avec l’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH), a créé les Étoiles canadiennes Allstate, un programme de mentorat visant à guider la prochaine génération de hockeyeurs au Canada. Pour en savoir plus sur le programme, visitez le www.etoilescanadiennes.com. Pour en savoir plus sur Allstate du Canada, visitez www.allstate.ca.

 

À propos de MADD Canada

MADD Canada (Les mères contre l’alcool au volant) est un organisme national sans but lucratif dont la mission est de mettre fin à la conduite avec les facultés affaiblies et de venir en aide aux victimes de ce crime de violence. Grâce à ses groupes de bénévoles présents dans plus de 100 communautés au pays, MADD Canada offre des services de soutien aux victimes et fait de la sensibilisation sur les dangers de l’alcool ou des drogues au volant dans le but de sauver des vies et de prévenir des blessures sur la route. Pour de plus amples renseignements, rendez­vous au www.madd.ca.

 

25 ans de partenariat

Cette année, MADD Canada et Allstate du Canada, compagnie d’assurance célébreront le 25e anniversaire de leur partenariat dans la lutte contre la conduite avec les facultés affaiblies. Au cours de cette période, Allstate du Canada a été le commanditaire principal de divers programmes de MADD Canada et un partenaire de soutien dans la publication de nombreux rapports (statistiques, recherches, responsabilité civile). Allstate du Canada est le commanditaire national du programme scolaire 2011-2012 de MADD, le commanditaire en titre de l'Opération ruban rouge et le commanditaire officiel de la Campagne 911.

 

-30-

Aucun résultat